L'Amour peintre, L'imagerie érotique en france au xviiie siècle
EAN13
9782367490731
ISBN
978-2-36749-073-1
Éditeur
Cohen & Cohen éditeurs
Date de publication
Nombre de pages
569
Dimensions
32 x 28 x 5 cm
Poids
4410 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Amour peintre

L'imagerie érotique en france au xviiie siècle

De

Cohen & Cohen éditeurs

Offres

  • Vendu par Librairie Siloë La Roche sur Yon
    160.00
De Watteau à Fragonard , en passant par Boucher les peintres français ont produit de remarquables chefs d'œuvre ayant l'amour pour sujet principal. La France du XVIIIe siècle a en effet établi le raffinement du comportement amoureux comme la manifestation de la civilisation des Lumières. L'exceptionnelle fécondité de leur inspiration amoureuse fait la matière de ce livre.
Du Pèlerinage à l'île de Cythère de Watteau (1717) au Verrou de Fragonard (vers 1778), les peintres français ont produit une remarquable suite de chefs d'œuvre ayant l'amour pour sujet principal et qui semblent incarner les valeurs brillantes et ambiguës d'une culture sophistiquée consciente de son apogée. La France du XVIIIe siècle a en effet établi le raffinement du comportement amoureux comme la manifestation suprême de la civilisation des Lumières. Les peintres les plus doués, Antoine Watteau (1684-1721) François Boucher (1703-1770) et Jean Honoré Fragonard (1732-1806), entre autres, consacrèrent leur immense talent à l'amour. L'exceptionnelle fécondité de leur inspiration amoureuse, chaste ou impudique, fait la matière de ce livre. Les peintres, dessinateurs et graveurs contribuèrent, par l'illustration, au succès sans précédent de la fiction romanesque, tout d'abord galante, bientôt libertine et enfin tendre et sentimentale. La sensualité exquise et civilisée de Watteau, le plaisir mondain et hédoniste de Boucher, l'équivoque grivoise des illustrateurs libertins, la tendre sensibilité de Fragonard font l'objet d'attentives analyses développées dans cette étude qui croise histoire de l'art, histoire culturelle et histoire sociale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guillaume Faroult