Nos librairies de La Roche-sur-Yon, La Rochelle et Saintes sont actuellement fermées dans le cadre du re-confinement.

Mais, nous souhaitons vous servir depuis la permanence de notre siège social de La Roche-sur-Yon à l’adresse www.librairiesiloelarochesuryon.fr

Nous espérons vous revoir très bientôt et nous vous remercions de votre fidélité. 

II, Développements de la christologie dans le contexte religieux de l'Orient ancien, La voie du Christ , Tome 2, Développements de la christologie dans le contexte religieux de l'Orient ancien. D'Eusèbe de Césarée à Jean Damascène (IVe-VIIIe siècle)
EAN13
9782204097703
ISBN
978-2-204-09770-3
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
Cogitatio fidei (288)
Séries
La voie du Christ (2)
Nombre de pages
671
Dimensions
21 x 14 x 3 cm
Poids
807 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

II, Développements de la christologie dans le contexte religieux de l'Orient ancien - La voie du Christ

Tome 2, Développements de la christologie dans le contexte religieux de l'Orient ancien. D'Eusèbe de Césarée à Jean Damascène (IVe-VIIIe siècle)

De

Cerf

Cogitatio fidei

Offres

Autres livres dans la même série

Entre le IVe et le VIIIe siècle, certaines doctrines reconnues comme hétérodoxes portaient la marque d’influences philosophiques extérieures à la tradition chrétienne (ainsi l’arianisme d’Eunome) ; là où les débats christologiques paraissaient purement intra-ecclésiaux, ils n’en conservaient pas moins une grande portée pour la compréhension de l’originalité de la foi chrétienne par rapport à d’autres traditions. Surtout, si importants qu’ils aient été entre des auteurs qui se voulaient tous chrétiens (qu’ils fussent fidèles à Nicée ou partisans d’Arius, chalcédoniens ou membres d’une Église nestorienne ou monophysite), ces débats ne doivent pas faire oublier les situations dans lesquelles le christianisme a été, dans la seconde moitié de l’époque patristique, directement confronté à des traditions religieuses anciennes ou nouvelles — depuis le judaïsme et les courants issus du monde gréco-romain jusqu’à l’islam, sans oublier les sagesses ou religions de la Chine que découvrirent, vers la fin de cette époque, des missionnaires nestoriens venus de Perse.

Tel est le contexte — aussi vaste que l’Orient alors connu — dans lequel les chrétiens des IVe-VIIIe siècles se sont efforcés de dire la signification de la foi au Christ. L’enjeu était de rendre témoignage à cette foi dans un monde marqué par toutes sortes de croyances, de pratiques ou de traditions religieuses. Et cet enjeu demeure plus actuel que jamais.
S'identifier pour envoyer des commentaires.